Courrier de la direction et notre réponse au sujet de notre tract de Juillet 2016

332 appréciations
Hors-ligne
Dans un courrier en réponse à notre tract « BURNOUT PARADISE : Nocibé destination danger ? », la direction se dit « choquer » par les propos véhiculés par notre tract, alors que nos références proviennent de vos témoignages, entres autres et des chiffres du bilan social.

La direction dans sa mauvaise foi légendaire, oublie que nous sommes aussi salariées des magasins et qu’il est donc inutile de nous raconter des balivernes ! Si la direction se dit choquer par nos propos, nous, salariées magasins et déléguées CGT, sommes choquées par son inaction face à des situations qui conduisent certains salariés à devoir quitter l’entreprise suite à une inaptitude avec danger immédiat !

Vous trouverez donc le courrier de la direction, ainsi que notre réponse en retour  ICI.

Qu’en pensez-vous ? Vos conditions de travail sont-elles comme la direction le décrit dans son courrier, où telles que nous les décrivons dans notre tract ? Nous connaissons déjà la réponse !
"Celui qui n'a pas le courage de se rebeller n'a pas le droit de se lamenter". Ernesto Guevara dit "Le Che"

23 appréciations
Hors-ligne
Votre tracts est juste parfait ! Il reflète exactement ce que nous subissons chaque jours, ils sont vraiment sur une autre planète eux, vraiment pas la même que la notre ! Ma collègue a passé 15 jours cet été avec 2 intérimaires qui évidemment n'y connaissais pas grand chose et après ils vont nous demander des résultats, des chiffres, des challenges et bien sûr que tout soit parfait pour le passage "surprise" de l'audit !!!! Vaste blague ...

10 appréciations
Hors-ligne
Tout a fait d'accord avec votre tract...on nous fait croire des choses mais rien ne s'améliore. Ci-dessous un article dans un journal sur les conditions de travail chez sephora, nous ne sommes pas seuls !!! A quand des ACTIONS chez NOCIBE.

AMIENS - Ils disent «stop» au harcèlement chez Sephora

Des salariés de la boutique Sephora en centre-ville ont cessé le travail vendredi 9 septembre et dénoncé leur conditions de travail après une tentative de suicide.

« J’ai fait une tentative de suicide. Aujourd’hui, je prends des cachets, mais ça ne va pas du tout », glisse le jeune homme en CDI depuis quatre ans à la boutique Sephora (groupe LVMH) de la rue des Trois-Cailloux.

Vendredi 9 septembre en début d’après-midi, quatre de ses collègues ont cessé le travail et distribué des tracts aux clientes, soutenus par Djlla Delaye, la déléguée syndicale Sud, afin de « protester contre leurs mauvaises conditions de travail ».

Tous dénoncent « le harcèlement et l’acharnement de la direction ». Une ambiance de surveillance généralisée.

« Moi aussi j’ai été puni à la caisse après un accident du travail », témoigne une autre salariée qui était au rayon soins. « Je me suis piquée en fouillant dans un sac qui contenait de la drogue après que deux jeunes filles ont tenté de voler du parfum. Pendant mon arrêt de travail, je recevais régulièrement des SMS et je n’ai eu droit à aucun soutien psychologique ».

Les salariés souhaitent retrouver des conditions de travail « décentes ». Une cellule psychologique est intervenue à cinq reprises, « Mais alors que cette situation est connue de la direction régionale depuis plusieurs mois, aucune mesure n’a encore été prise [i]»[/i], dénonce la déléguée Sud. 

« Aujourd’hui, les brimades sont régulières, le brief du chiffre du jour est fait à voix haute et lorsqu’ils appellent pour un arrêt de travail, la direction leur répond encore un décès
». « Cette tentative de suicide n’est pas un cas isolé, j’ai des dossiers à Lyon, Orléans ou Tours », ajoute la déléguée Sud. La directrice du magasin était absente au moment du débrayage.

Publié le : 09/09/2016 - Courrier Picard

332 appréciations
Hors-ligne
C'est ce-qu'il manque chez Nocibé. Les salariés subissent, ne se défendent pas et ne répondent pas à nos appels à la grève et la direction le sait parfaitement, donc elle en profite
Pour montrer le raz-le-bol général, il faudrait une bonne grève générale dans tous les magasins La grève est notre seul moyen de défense avec de telles conditions de travail. A bon entendeur...

@voie lactée : Merci pour l'article
"Celui qui n'a pas le courage de se rebeller n'a pas le droit de se lamenter". Ernesto Guevara dit "Le Che"

154 appréciations
Hors-ligne
 
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie

NOUVEAUTÉ.

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 119 autres membres

Liens utiles : La CGT | CGT Commerce et services | CGT Egalité Professionnelle | Ministère du Travail | Inspection du travail Ile-de-France | Legifrance | Village de la justice | Service-Public.fr | Fongecif IDF | Compte Personnel de Formation | L'Assurance Maladie | Mercer (Mutuelle) | GAN (Prévoyance) | Vauban Humanis (Retraite) | Action logement | Et voilà le travail | Harcèlement Moral Stop | Stop harcèlement de rue | Syriel | Comité d'entreprise

Forum | Newsletter | Mentions légales | Conditions générales d'utilisation | Plan du site


Recommander ce site | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion